La fédération des réservistes

Formulaire d'adhésion 2017

Formulaire d'adhésion ou de renouvellement 2017

Lire la suite ...

Siège national

La fédération nationale des réservistes opérationnels et citoyens de la Gendarmerie nationale

Lire la suite ...

Une action définie globalement

L’ANORGEND est une association loi 1901, dont les statuts ont été publiés au Journal Officiel. Conformément à ceux-ci, elle est dirigée par un conseil d’administration (20 membres dont actuellement 9 off. sup.,5 off. sub., 6 s/off.), qui décide de ses orientations.

Lire la suite ...

L’emblème de l’ANORGEND

Les éléments constitutifs graphiques de l’emblème de l’ANORGEND (agréé officiellement par la DGGN) sont : le drapeau français, la grenade or, couleur commune (à l’origine) aux réserves de la gendarmerie, l’hexagone, représentation du territoire français, l’épée, symbole de la mission d’intervention (pointe en bas pour les réserves), la tour symbole de la mission de défense.

Lire la suite ...

Pourquoi rejoindre l’ANORGEND ?

Présente sur l’ensemble du territoire français (métropole et outre-mer) et forte aujourd’hui de plus d’un millier d’adhérents, dont le nombre croit régulièrement, l’ANORGEND a pour devise « Par la réserve, pour la nation ».

Lire la suite ...

Être réserviste, un état d’esprit

La qualité de réserviste emporte à elle seule une dimension supplémentaire liée à la participation à la défense nationale et du territoire.

Lire la suite ...

Rôle et mission

La création effective de la réserve opérationnelle de la gendarmerie date de 1995. La Direction Générale de la Gendarmerie Nationale (DGGN) avait besoin d’un partenaire crédible capable d’analyser la situation sur le terrain, de faire des propositions et plus globalement de fédérer et représenter les réservistes de la gendarmerie. C’est ainsi qu’est née en 1996 l’ANORGEND, largement encouragée par le directeur général de la Gendarmerie Nationale de l'époque.

Lire la suite ...