Cérémonie de fin de stage de la PMG 2016

La cérémonie de fin de stage de la Préparation Militaire Gendarmerie (PMG)  a eu lieu le vendredi 29 juillet 2016 au centre national d'entraînement des forces de gendarmerie à SAINT-ASTIER (24).

L'ANORGEND était représentée à cette cérémonie par le Lieutenant (R) Ludovic M., Chancelier de l'ANORGEND, et le Lieutenant (R) Dany M., Chargé de mission de l'ANORGEND

Présidée par le Général de division François GIERE, commandant la région de gendarmerie d'Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes et la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest et par le Général de division Alain COROIR, délégué aux réserves, en présence de Mme Anne Gaëlle Baudouin-Clerc, préfète de la Dordogne, cette cérémonie a mis à l'honneur 325 stagiaires qui ont terminé leur PMG à l'issue de quatre semaines de formation.

Après une remise de décorations à un réserviste opérationnel du groupement de gendarmerie départementale des Hautes-Pyrénées et à un réserviste citoyen du groupement de gendarmerie départementale du Lot-et-Garonne, les stagiaires ont reçu leurs brevets.

Lors de cette cérémonie et dans son discours, le Général de division François GIERE a rendu hommage au "choix de l'engagement au profit des concitoyens, le choix de l'intérêt général, le choix de servir le Pays." Il a souligné que "c'est un engagement des plus nobles et les familles et les proches peuvent être particulièrement fiers".

Après une intervention du Lieutenant (R) Ludovic M. où celui-ci a souhaité la bienvenue aux stagiaires dans la famille des réservistes opérationnels de la gendarmerie, le Lieutenant (R) Dany M. a remis au Président de promotion une médaille de l'ANORGEND afin de saluer l'engagement des 325 camarades de sa promotion.

Cette PMG présentait la particularité de servir de préfiguration à la nouvelle formation initiale des réservistes décidée par la direction générale de la gendarmerie nationale et qui sera mise en œuvre dans l'ensemble des régions de gendarmerie en 2017.

Après quatre semaines de formation, les stagiaires qui ont souscrit un engagement à servir dans la réserve (ESR) sont des réservistes  "prêts à l'emploi", qualifiés agents de police judiciaire adjoints (APJA).

Crédits photo: CABCOM RGAQ