Raid International à IDAR-OBERSTEIN (Allemagne) :

Depuis 1962, le groupe Régional Rhénanie-Palatinat de l’association des réservistes de la Bundeswehr (VdRBw) organise un raid qui a eu lieu les 12 et 13 septembre 2014. Ainsi depuis 4 ans nous sommes conviés à participer à cet événement qui est une expression visible d’esprit de camaraderie militaire et de coopération entre l’Allemagne et la France.

Les associations de réservistes ASOR21 et ANORGEND21 ont donc répondu, une nouvelle fois, avec enthousiasme à cette invitation en engageant deux équipes. Il est à noter que pour la première fois, un jeune ayant effectué sa JDC et désirant être GAV a fait également partie de l’équipe constitué de réservistes de la Gendarmerie.

Le déplacement de la Côte d’Or jusqu'à IDAR-OBERSTEIN s’est effectué en voiture personnelle (co-voiturage), avec comme point d’arrivée l’école d’application d’artillerie. Nous y avons retrouvé cinq équipes de l’unité de réserve, missionnées par le 19iéme régiment de génie de Besançon.

Après l’accueil, vendredi soir, une première épreuve nous est proposée par le bais d’un questionnaire sur les zones de conflit au moyen orient. A l’issue nous avons une formation au démontage et remontage du fusil HK G36 et de la mitrailleuse MG3 qui sera une des épreuves que nous retrouverons le lendemain.

Avant notre phase de repos, la carte topographique du parcours jour nous est distribuée ainsi que le contenu en français des épreuves que nous rencontrons. Puis nous profitons des installations de logement laissées libre suite à l’arrêt du service national en Allemagne.Journée du samedi 13 septembre :

Le circuit est organisé en plusieurs points de départ. Les déplacements s’effectuent en périphérie et dans le camp de l’école d’artillerie qui nous reçoit. Une épreuve peu avoir une durée maximale de 20 minutes. Le temps de déplacement entre chaque épreuve n’est pas chronométré mais la totalité des épreuves doit être réalisée pour 15H00.

Le parcours d’une dizaine de kilomètres est ponctué de 10 ateliers :

- Topographie: lecture sur carte et observation de points in situ.

- Lancer de grenades: 3 grenades à chaque fois sur 4 objectifs différents.

- Secourisme: secours sur un militaire ayant un doigt coupé.

- Franchissement d’un secteur miné avec des moyens de fortune.

- Tir au fusil HK G36 avec simulateur: tir précision et scénario de combat.

- Remontage de la mitrailleuse MG3en moins de 4 minutes.

- Épreuves sportive: parcours du combattant.

- Remontage du fusil HK G36 en moins de 2,30 minutes.

- Épreuves sportive: course de 1000 m.

- Franchissement d’un pont brisé avec des moyens de fortune.

Cette année, ce raid, en plus de la nécessité de maîtriser les actes élémentaires du combattant, comporte deux épreuves physiques et surtout deux ateliers, les franchissements, mettant en avant le travail en groupe, le fameux «système D» avec des moyens de fortune et le dépassement de soi.

La cérémonie de clôture est sous les ordres du colonel MATTES, commandant le land de Rhénanie Palatinat. En l’honneur des équipes présentent, la musique de la région composée de réservistes, après les aubades, nous interprète en clôture les hymnes Américain, Français et Allemand.

Les équipes de réservistes de Côte d’Or se classe 10ème et 14ème

Un grand merci à nos camarades réserviste allemands qui ont organisés cet événement ainsi qu’au COL (R) SAUER président de l’association de réservistes et au LTC (R) MEUNIER.