La météo aux armées :

Visite au Centre Interarmées de Soutien Météorologique et Océanographique des Forces en Midi-Pyrénées.
Dans le cadre des relations inter associatives que l’ANORGEND Midi-Pyrénées entretient et développe, une visite des installations du CISMF et de Météo France à Toulouse a eu lieu le vendredi 24 juin 2011.

Cette première regroupait une douzaine de participants (structures obligent), membres de l’ANORGEND et d’associations proches telles que l’ AOR31, l’ASOR 31 et l’AFFAA.

Rendue possible par le commandant du CISMF et conduite par le lieutenant (AIR) David TISSERAND, cette visite s’est déroulée en deux temps.

Dans un premier temps a eu lieu la visite de la sphère civile : le laboratoire hydraulique du Centre National de Recherches Météorologiques (CNRM). Ce laboratoire effectue des études et des simulations sur des maquettes de zones à l’échelle 1/2500 afin de reproduire différents climats météorologiques, notamment avec la reproduction de certains tourbillons aux abords de certaines infrastructures de grandes ampleurs.

Dans un second temps a eu lieu la visite de la sphère militaire : le CISMF. Implanté sur le site toulousain de Météo-France depuis 2008, le Centre interarmées de soutien météo-océanographique des forces est le centre unique des trois armées. Sa mission est d’assurer en tous temps et en tous lieux un soutien météo-océanographique des forces cohérent sans dupliquer ce que fait déjà Météo-France au profit des armées évitant ainsi toute redondance de l’information météorologique.

Le centre est composé de personnels provenant des 3 armées : Armée de Terre (ALAT), Armée de l’Air & Marine Nationale, sans oublier la présence de réservistes pour les renforcer. Les prévisionnistes travaillent 24h/24h,  7J/7J. Depuis leur salle, ils ont une vision des différents points du globe. Ils rédigent bulletins météo et marine et peuvent intervenir à tout moment au profit des unités françaises, notamment celles engagées sur les différents théâtres d’opérations extérieures.

Ce type de visite est assurément à renouveler…