Les associations de retraités et de réservistes de la gendarmerie rencontrent le ministre de l’Intérieur :

Le 19 décembre 2011, monsieur Claude GUÉANT, ministre de l’Intérieur, a tenu à rencontrer associations et représentants du personnel militaire de la gendarmerie à l’Hôtel de Beauvau, siège du ministère. Retour sur ce moment important.

Monsieur GUÉANT a entamé cette journée en recevant au ministère de l’Intérieur les associations de retraités et de réservistes de la gendarmerie, ainsi que l’association des familles de gendarmes et deux représentants du CFMG.  

Le général d’armée Jacques MIGNAUX, directeur général de la gendarmerie nationale, le colonel Jean-Jacques TACHÉ, secrétaire général du CFMG, et le maréchal des logis-chef François CAMACHO, référent sous-officiers auprès du DGGN, étaient à leurs côtés pour participer à cette rencontre qui s’est déroulée dans une ambiance franche et détendue.  

L’échange a essentiellement porté sur les conditions de travail et de vie des militaires de la gendarmerie et de leurs familles. De nombreuses questions et préoccupations ont été abordées. Le ministre a répondu sans détour à celles-ci.       
Il a reconnu les difficultés liées à la réduction des effectifs de la gendarmerie qui s’inscrit dans une démarche globale de la révision générale des politiques publiques et une application stricte d’une règle budgétaire nécessitée par un contexte économique défavorable. Il s’est déclaré déterminé à rationaliser les missions incombant à la gendarmerie en réduisant le nombre de taches indues qui détournent le gendarme de son cœur de métier.

Malgré un contexte difficile, il s’est engagé à rénover le parc domanial en augmentant de façon significative le budget alloué à ce poste budgétaire. Cela concernera près de 2000 logements. D’autres voies permettant d’améliorer l’habitat des gendarmes sont actuellement à l’étude. Des moyens matériels et des dispositions juridiques renforceront également la protection des forces de sécurité trop souvent victimes d’agressions physiques et morales.

Enfin, monsieur GUÉANT a tenu à réaffirmer à l’ensemble des personnels son attachement à la gendarmerie nationale car il connaît l’engagement et la détermination des personnels d’active, comme des réservistes dans leurs missions quotidiennes. Aussi sera-t-il particulièrement vigilant au respect de l’identité et du statut de cette Institution unanimement reconnue, qui agit en parfaite synergie avec la police nationale. Il veille avec une attention toute particulière au respect de l’équilibre entre les deux institutions chargées de la sécurité intérieure en précisant qu’il ne peut y avoir de confusion, ni de fusion entre les deux.       
À ce titre, le ministre a tenu à relever l’excellent travail de la gendarmerie reflété par les derniers résultats obtenus notamment dans le domaine judiciaire mais aussi lors des différents événements comme le G 20 et la sécurisation du convoi nucléaire Castor.    

À l’issue de cet entretien au cours duquel chacun a pu s’exprimer, le ministre a formulé le souhait de maintenir ce type de rencontre au cours de l’année prochaine et a présenté ses vœux les plus sincères à l’ensemble des personnels représentés par les différentes associations pour l’année 2012.  

Texte et Photo / Source Gendarmerie nationale