EOR promotion 2011 Sous-lieutenant Castermant :

Biographie du Parrain de la promotion 2011 des élèves officiers de réserve de la gendarmerie nationale, sous-lieutenant Charles, Louis, Joseph, Castermant (4 octobre 1914 à WATTRELOS – 25 août 1944 à CHELLES)
Né le 4 octobre 1914 à Wattrelos (Nord), Charles Castermant commence une carrière militaire à l’âge de 21 ans en étant incorporé au 15ème Régiment d’Artillerie Divisionnaire de Douai le 15 octobre 1935. Mobilisé en 1939 contre l’Allemagne, il est alors affecté au 215ème Régiment d’Artillerie et participe à la campagne de France. Au cours de celle-ci, il prend part à la bataille de Dunkerque d’où il est embarqué et dirigé sur l’Angleterre le 4 juin 1940. Il est embarqué à nouveau à destination de la France le 7 juin et passe au 418ème Régiment d’Artillerie. Il est démobilisé et renvoyé dans ses foyers le 22 juillet 1940.

C’est en décembre 1942 qu’il entre en gendarmerie, et est affecté pour ordre comme élève gendarme à l’Ecole Préparatoire de Gendarmerie de Mamers. Il est titularisé le 9 juillet 1943. Le 5 juillet 1943, il est affecté à la Légion de gendarmerie de Paris Est.

En janvier 1944, il rejoint la résistance en rentrant dans le groupe local de Chelles. Il prend part pleinement à l’activité du groupe, notamment en camouflant des alsaciens déserteurs de l’Armée allemande et en délivrant de fausses cartes d’identité pour les réfractaires S.T.O. Alors qu’il prend part aux combats de la Libération, il tente de sauver des otages civils détenus à la mairie de Chelles. Pris les armes à la main par les allemands, il est fusillé devant la mairie le 25 août 1944 aux côtés du capitaine Aimé AUBERVILLE et de l’adjudant Georges SCHOENFELD.

Titulaire à titre posthume de la Croix de guerre avec étoile de vermeil, son grade de sous-lieutenant, obtenu au titre des Forces Française de l’Intérieur (F.F.I.), a été homologué dans le grade d’assimilation le 18 janvier 1947.

Sources et crédits photos : EOGN