Témoignage :

Le Colonel (R) Christian Mondolot, Conseiller réserve du IIème GM de la RGIF témoigne de sa participation au Cross de l’ANORGEND.
« Fidèle participant coureur depuis la première édition du cross ANORGEND du 2 décembre 2007, j’ai vu progressivement la montée en puissance de l’organisation et du nombre de participants.

Réserviste opérationnel, les valeurs défendues par l’Association Nationale des Réservistes de la Gendarmerie ANORGEND et son engagement au profit de la lutte contre la mucoviscidose, m’ont incité à près de 50 ans à me lancer dans la course à pied pour apporter ma contribution aux souffles de l’espoir.

Cette 4ème édition a vu un décollement net du nombre de coureurs sur toutes les épreuves entraînant par là quelques déçus par manque de dossards. Le parcours plat de 10 km en 2 boucles s’effectue parmi les allées ombragées du bois de Vincennes avec une partie d’asphalte sur les 2 derniers km longeant la célèbre « piste » cycliste de Vincennes. Le cadre est agréable avec un départ et une arrivée sur l’esplanade du château de Vincennes, à deux pas de la caserne Carnot de la Garde Républicaine. Les tentes vertes armées paraissent fades dans le paysage, mais les uniformes bleus des nombreux gendarmes rehaussent le fond.

 " J’apprécie toujours la simplicité, l’ambiance, et la bonne volonté des bénévoles des souffles de l’espoir et des réservistes de la gendarmerie pour organiser cet évènement avec des moyens certes limités mais une organisation sans faille. Bonne continuation à cette course et à l’année prochaine. "