L'ANORGEND et la direction générale de la gendarmerie nationale approfondissent leur partenariat

Le 7 avril 2017, le Capitaine (R) Renaud RAMILLON-DEFFARGES, président de l'ANORGEND, a procédé à un échange de signatures avec le Général d'armée Richard LIZUREY, directeur général de la gendarmerie nationale.

Cet échange portait sur une convention cadre fixant les relations entre la gendarmerie nationale et la fédération nationale des réservistes opérationnels et citoyens de la gendarmerie nationale. Cette convention est une première dans l'histoire de la réserve militaire de l'institution

Depuis 2015, les armées étaient engagées dans le renouvellement des conventions de partenariat avec leurs associations de réservistes. Ainsi l'état-major de l'armée de l'air, l'ANORAA et l'ANSORAA ont renouvelé leur partenariat et en 2016, les Présidents de  l'UNOR et l'ANRAT signaient une convention avec le Chef d'état-major de l'armée de terre.

Ces conventions de partenariat prévues par le code de la défense et l'instruction ministérielle n°94/DEF/CAB/CSRM/SP du 19 octobre 2001 visent à reconnaître le rôle essentiel joué par les associations de réservistes notamment dans le renforcement du lien entre la Nation et les armées.

Le 31 mars 2016, l'ANORGEND signait avec 13 autres associations liées à la gendarmerie la Charte Gendarmerie des Associations. Le même jour, elle cofondait avec les six associations historiques : l'AAFMG, les Amis de la Gendarmerie, la CFARPG, la FNRG, le Trèfle et l'UNPRG, l'Entente Gendarmerie.

A l'instar des armées et de leurs associations de réservistes, l'ANORGEND a souhaité aller plus loin en concluant une convention fixant un partenariat approfondi avec la direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN).

C'est la première fois qu'une association nationale de réservistes de la gendarmerie signe une convention de ce type avec la DGGN.

Cette convention complète la Charte Gendarmerie des Associations sans s'y substituer afin de prendre en compte les particularités des missions dévolues par la loi aux associations de réservistes.

Elle reconnaît l'ANORGEND comme partenaire officiel et privilégié de la gendarmerie nationale et facilite le soutien du commandement aux activités de notre fédération au niveau national comme au niveau local.

Cette convention signée par le Capitaine (R) Renaud RAMILLON-DEFFARGES et le Général d'armée Richard LIZUREY vient donc reconnaître le travail initié, il y a plus de vingt ans par notre fédération et accompli par l'ensemble des cadres nationaux et territoriaux et adhérents de l'ANORGEND pendant ces vingt dernières années.

Crédits photos : ANORGEND - ADC (R) David U.