L’ANORGEND invitée à la cérémonie de présentation au drapeau de l’école de gendarmerie de Dijon des Cadets de l’Isère et de la Haute-Savoie.

Le 22 février 2017, à l’école de gendarmerie de Dijon, a eu lieu la cérémonie de présentation au drapeau de l’école des Cadets de la gendarmerie de l’Isère et de la Haute-Savoie. L’ANORGEND était représentée à cette cérémonie par le Chef d’escadron (R) Michel ROUCAUD, vice-président, et le Colonel (H) Christian LIGEOUR, administrateur.

Les Cadets de la gendarmerie de l’Isère et de la Haute-Savoie ont effectué une "immersion totale" au cœur de l’école de gendarmerie de Dijon en Côte d’Or, sur un programme spécifique visant à leur faire découvrir les missions de formation de cette jeune école, de bénéficier des structures existantes et enfin d’être présentés au « Drapeau » de l’école.

Chaleureusement accueillis par le chef de corps, le colonel Bertrand FRANCOIS, les Cadets ont pu visiter l’école et participer à différentes activités (tir réduit, maîtrise de l’adversaire avec arme…). A l’issue de cette première journée bien remplie, ils ont assuré la « veillée au Drapeau de l’Ecole ».

Après une courte nuit, des activités physiques furent au programme de la deuxième journée, avant de participer à la cérémonie de présentation au drapeau de la troisième compagnie, sur la magnifique place d’armes de l’école, sous l’autorité du général de corps d’armée Christian DUPOUY, commandant la région de gendarmerie Auvergne – Rhône-Alpes. Assistaient à la cérémonie de nombreux parlementaires, notamment le sénateur de Haute-Savoie Jean-Claude CARLE et la députée de l’Isère Joëlle HUILLIER. Étaient également présents des officiers supérieurs des groupements de l’Isère et de la Haute-Savoie, mais aussi de groupements souhaitant déployer ce dispositif innovant qui a vu le jour en 2002 en Isère sous la forte volonté du commandant de groupement.

Le Colonel Jean-Valéry LETTERMANN, adjoint au sous-directeur des compétences de la gendarmerie et ancien commandant du groupement de gendarmerie départementale de l’Isère, avait tenu, par sa présence, apporter son entier soutien à cette belle initiative. Ce dispositif unique s’inscrit bien évidemment dans le cadre de la cohésion sociale. Il s’agit, à travers d’actions régulières et soutenues, d’aider des jeunes filles et des jeunes garçons à conduire ou construire leur projet professionnel vers des métiers de la sécurité intérieure.

Les associations invitées comme l'ANORGEND ou les Amis de la Gendarmerie ont pu apprécier non seulement le travail accompli par l’encadrement, composé de réservistes opérationnels et citoyens, de bénévoles mais ont pu mettre également ces temps forts à profit pour transmettre à ces jeunes recrues les valeurs portées par leur structure respective. Nul doute que la qualité de l’accueil et des présentations effectuées, d’une durée certes trop courte mais si intense et riche, alliées à l’excellent état d’esprit des jeunes cadets, ne pourront que contribuer à les recevoir prochainement à l’école de Dijon sous le statut d’élève-gendarme sur une période de 8 mois de formation.