L'ANORGEND signe avec l'académie de Versailles et la région de gendarmerie d'Île-de-France la convention cadre des "Cadets de la gendarmerie d'Île-de-France"

Le Général de corps d’armée Jean-Marc Loubès, commandant de la région de gendarmerie d’Île-de-France et de la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité de Paris, Daniel Filâtre, recteur de l’académie de Versailles,chancelier des universités et le Capitaine de réserve Renaud Ramillon-Deffarges, président de la fédération nationale des réservistes opérationnels et citoyens de la gendarmerie nationale (ANORGEND), ont signé le 4 décembre 2017 une convention cadre établissant le dispositif « Les Cadets de la gendarmerie d’Île-de-France » au groupement blindé de gendarmerie mobile à Versailles, en présence de Monsieur Jean-Marc Mormeck, délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’Outre-Mer et parrain de la promotion pilote des Cadets 2017-2018.

Cette convention, qui témoigne de la volonté commune de créer une filière d’excellence dans le cadre des politiques d’égalité des chances et de cohésion des territoires, définit le cadre général de ce partenariat dynamique entre la gendarmerie nationale, l’éducation nationale et la fédération nationale des réservistes opérationnels et citoyens de la gendarmerie nationale (ANORGEND).

Ce dispositif permet à des élèves de terminale, de préparer les concours et sélections de la gendarmerie et d'autres administrations tout au long de l’année scolaire grâce à un accompagnement aux concours et des stages de découverte de la gendarmerie et de ses métiers.

Le dispositif « Les Cadets de la gendarmerie d’Île-de-France » permet à ses bénéficiaires âgés de 17 à 21 ans encadrés par des réservistes opérationnels et citoyens de la gendarmerie et par des professeurs de l’éducation nationale :

- la construction d’un projet de vie ;

- le développement de l’esprit de citoyenneté et de solidarité ;

- l’ouverture aux autres ;

- le dépassement de soi ;

- et la recherche de l’excellence.

« Les Cadets de la gendarmerie d’Île-de-France », dont l’édition pilote a débuté aavec le lycée Louis Blériot de Trappes (78) et le lycée du Vexin de Chars (95), prévoit plusieurs actions:

1) La préparation, tout au long de l'année scolaire, aux concours et recrutements aux métiers de la gendarmerie, aux concours et recrutements du ministère de l'intérieur, du ministère des armées et aux concours ou recrutements liés à la sécurité publique ou privée.


2) La découverte et l’initiation aux missions et métiers de la gendarmerie lors de trois stages en internat (un stage d’automne, un stage d’hiver et un stage de printemps) au camp militaire de Beynes (78).


3) Le développement de l’esprit citoyen, notamment par une information sur le rôle des administrations publiques dans la politique de défense et de sécurité, du devoir de mémoire, et de la vie de la collectivité (visite d’institutions gouvernementales, rencontre avec des élus nationaux et territoriaux).