Pourquoi rejoindre l’ANORGEND ?

  • Présente sur l’ensemble du territoire français (métropole et outre-mer) et forte aujourd’hui de plus d’un millier d’adhérents, dont le nombre croit régulièrement, l’ANORGEND a pour devise « Par la réserve, pour la nation ».
  • Signe de confiance et gage de reconnaissance des autorités, l’association s’est vue confier officiellement par la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale (DGGN) le drapeau des réservistes de la gendarmerie en 1999.
  • Composée de réservistes opérationnels et citoyens de tous grades, militaires du rang, sous-officiers, officiers, de volontaires issus du service national, du civil, d’anciens gendarmes d’active, l’ANORGEND a su forger au fil des années l’image d’une association fédératrice, représentative des réservistes, loyale et respectueuse d’intérêts communs avec la gendarmerie..
  • Partenaire officiel du Ministère de l'Intérieur et de la Défense ainsi que de la DGGN, elle a œuvré de façon déterminante pour l’obtention de la qualification d’Agent de Police Judiciaire Adjoint (APJA) des réservistes opérationnels de la gendarmerie lors de l’adoption de la loi du 18 avril 2006.
  • Membre du Conseil Supérieur de la Réserve Militaire (CSRM) elle contribue par ses rapports à l’amélioration du statut des réservistes et des conditions d’exécution de leurs missions. Elle œuvre notamment pour l’amélioration de leur couverture sociale. Elle est aussi membre de la Commission Armée Jeunesse.
  • Affiliée aux associations nationales interarmées de réservistes (FNASOR, UNOR) et internationales (CISOR, CIOR-OTAN), l’ANORGEND y représente officiellement les réservistes de la gendarmerie.
  • Promoteur du lien « Armée – Nation », pour la première fois dans l’histoire des réserves de la gendarmerie, l’ANORGEND a ravivé en leur nom le 18 novembre 2006, la flamme du soldat inconnu sous l’arc de Triomphe, en présence des autorités de la gendarmerie. Elle participe activement à la Journée Nationale du Réserviste (JNR).
  •  Outil de cohésion, de solidarité et de promotion sportive, l’ANORGEND est dynamique et active (challenges, cross, tir, fête de Sainte Geneviève, sainte patronne des gendarmes). Elle organise annuellement avec le soutien de la gendarmerie, le « RAID ANORGEND » axé sur les missions de la gendarmerie et des forces de l’ordre.
  • Causes d’intérêt général ou humanitaires, l’ANORGEND a produit en 2005 avec des étudiants « Un volant pour la vie avec les réservistes de la gendarmerie », film sensibilisant les jeunes à la nécessaire sécurité routière. De même en partenariat avec l’association « Les souffles de l’espoir » qui lutte contre la mucoviscidose, elle organise les 10 kilomètres de l’ANORGEND.
  • Outil de représentation et de communication, l’ANORGEND dispose de vecteurs de communication modernes: site Internet, lettre d’information électronique mensuelle «Réservistes & Actifs» très attendue chaque mois tant par l’active que par la réserve, plaquettes, autocollants et crée des flux d’échanges permanents grâce à un groupe de discussion.

REJOIGNEZ-NOUS ET PARTCIPEZ A CE QUI FAIT LA FORCE ET LE PRINCIPE DE NOTRE FÉDÉRATION AU SERVICE DES RÉSERVISTES DE LA GENDARMERIE :


« EN PERMANENCE ELLE ÉCOUTE, JAMAIS ELLE NE S’OPPOSE, TOUJOURS ELLE PROPOSE ».